for bad bots

"En Trois Temps"

Communiqué de presse

"En Trois Temps"
Mar 10 – Apr 3, 2011

Galerie D’Este est fière de présenter une exposition collective d’œuvres des artistes canadiennes Aislinn Leggett, Elena Willis et Davida Kidd. Les photographies fascinent par l’immortalité d’un moment capté, qu’il s’agisse d’un souvenir précieux, d’une convergence momentanée d'éléments ou d’une illusion bien structurée. Ces trois artistes poussent plus loin la notion du temps tout en explorant chacune à leur manière ce thème dans leur travail. Aislinn Leggett réécrit le passé à l’aide d’une technique de recomposition photographique tandis que les photographies épurées d’Elena Willis évoquent des questionnements au sujet de la société menée par l’excès. Les images enjouées, délicates et dérangeantes de jouets, de maisons de poupées et de dessins animés de Davida Kidd explorent une foule d’émotions liées à l’enfance et à l’adolescence. 

L’artiste montréalaise Aislinn Leggett a récemment été invitée à participé à une table ronde de photographes en compagnie de Gabor Szilasi dans le cadre de l’exposition « L’éloquence du quotidien » au Musée McCord. La démarche de Leggett, qui constitue en la superposition subtile de photographies récupérées afin de créer une image unique, renvoie à la photographie spiritualiste tout en évoquant la riche histoire du Canada et de ses terres. 

Elena Willis vit et travaille à Montréal. Elle prépare actuellement une exposition solo avec la Galerie D’Este qui se tiendra à Scope New York au début du mois de mars. « En Trois Temps» présentera différentes œuvres de la carrière de Willis, de ses recréations de rêves minutieusement mis en scène à une réflexion basée sur les conséquences écologiques actuelles. 

Artiste de Colombie-Britannique, Davida Kidd a reçu plusieurs bourses et de nombreux prix, incluant le Grand Prix à la Triennale internationale d’impression à Cracovie en Pologne. Kidd joue avec les échelles de grandeur et utilise des images issues de l’enfance telles que des illustrations de contes et des maisons de poupées afin de créer des œuvres qui marient la beauté et le menaçant.