VÉRONIQUE LA PERRIÈRE M. : Le voyageur enchanté

Communiqué de presse

VÉRONIQUE LA PERRIÈRE M. : Le voyageur enchanté
Nov 14 – Dec 8, 2019

L’exposition « Le voyageur enchanté » reprend le titre d’un roman de Nikolaï Leskov (1831-1895) découvert par l’artiste peu de temps après le décès de son père. Le livre fut trouvé dans une valise ayant été déposée temporairement chez l’artiste. La vie, ou la mort, a fait que cette valise n’a jamais pu être récupérée. Sorte d’héritage et d’apaisement pour l’imaginaire, « Le voyageur enchanté » est un voyage rêvé, à la limite du corps et des mondes intérieurs qui l’habitent. Il est un rituel dessiné portant une réflexion sur le deuil, le legs du passé et la perte des rites collectifs autour de la mort.

L’exposition présente un corpus de dessins au fusain où la forme du corps et de ses contours sont en métamorphose. Ils deviennent des paysages, des ouvertures ou un sol dans lequel s’enracinent d’autres mondes. Dans l’esprit d’un memento mori et de la tradition picturale des vanités et de ses natures mortes, les représentations des corps cohabitent avec l’eau, la forêt, les fleurs et les insectes. Les images, qui semblent à la fois apparaître et disparaître de la surface du papier, rappellent que le voyage, tout comme la métamorphose, est en cours et ne s’achève pas ici.