PIERRE-YVES GIRARD : Coexistence(s)

Communiqué de presse

PIERRE-YVES GIRARD : Coexistence(s)
May 9 – Jun 2, 2019

La Galerie d’Este est fière de présenter l’exposition Coexistence(s)une exposition solo des œuvres récentes de l’artiste peintre Pierre-Yves Girard

Coexistence(s) a pour propos d’amener les matières picturales à coexister sur la toile, à l’image des espèces vivantes coexistant dans un même espace. Comment cette présence s'étendra-t-elle sur la toile ?  Quelle surface occupera-t-elle ? Si elles sont plus ou moins différentes, voire opposées dans leur nature plastique, est-ce pertinent de vouloir qu’elles se rencontrent ou, même, dialoguent dans le même cadre restreint ? Se pourrait-il qu'ainsi naisse un nouvel équilibre, garant d'un avenir plus riche, plus diversifié ? Ces questions sont le laboratoire de la présente exposition, témoin du premier contact de Girard avec les défis posés par la coexistence.  Qu'elles soient symbiotiques, frontalières, fusionnelles ou encore en confrontation, les stratégies de partages de l'espace sont aussi variées que l'inspiration peut l'être. Celles-ci représentent le prélude d'un nouveau langage, où chaque intervention picturale vise la synergie de son côtoiement avec l’autre.

Girard s'intéresse aux qualités « organiques » et « physiques » que peut offrir la peinture à l'huile, et cela fait 14 ans qu’il l'apprivoise sous cet angle. De cette activité, une collection de « matières picturales » a vu le jour, et celles-ci sont toutes liées à une méthode ou à un outil spécifique. Variées et distinctes, ces « matières » ont été développées linéairement, une à la fois, dans des périodes disjointes. La présente exposition a comme objectif de briser cet isolationnisme pictural. Ce changement d'attitude vers la coexistence des formes résulte d'une nouveauté technique. En effet, la récente découverte d'un vernis spécifique a agi sur sa pratique à la manière d'un levier ; simple bâton sans intérêt pour le non-initié, il s'avère être un outil incontournable lorsque sa méthode d'application est connue. Les répercussions de son utilisation sont expansives : elles permettent à l’artiste d’effectuer une quantité illimitée d'interventions sur un même tableau. Cette façon de peindre, auparavant impensable, l'accorde aujourd'hui le loisir de faire se rencontrer l'ensemble des matières qu’il a expérimentées dans le passé. Coexistence(s) marque de surcroît l'arrivée d'une matière picturale inédite exploitant les empreintes du silicone et du caoutchouc sur l'huile.

-

Né en 1982 à Chicoutimi, Pierre-Yves Girard vit et travaille à Montréal. Diplômé de l’Université du Québec à Montréal en arts visuels, il est membre du Centre Clark depuis 2006. Il a obtenu une résidence de production au Centre Sagamie en 2013 et il a participé à l’exposition collective Projet Homa II - Les espaces réciproques à la maison de la culture Maisonneuve en 2014. Il a présenté une exposition solo à la maison de la culture Frontenac en octobre 2015. Son travail se retrouve dans plusieurs collections privées et corporatives.