Ludmila Armata: Field Walk Works

Communiqué de presse

Ludmila Armata: Field Walk Works
May 30 – Jun 24, 2018

Galerie D’Este est heureuse de présenter Field Walk Works, une exposition solo de la maître graveuse Ludmila Armata. Artiste de renommée internationale, son œuvre se distingue notamment par l’emploi de la gravure sur acier, une technique de gravure rarement employée qui permet des détails plus fins, des lignes plus distinctes et des plaques plus durables. 

Field Walk Works comprend des évènements physiques et invisibles qui existent dans le microcosme observé par Armata lors d’une existence vécue à proximité de la nature, de ses déplacements dans le monde naturel et de son engagement avec ce monde.

Le paysage existe souvent comme un endroit lointain que l’imagination peine à captiver en entier. On est apte à résumer ce paysage, se privant de reconnaître le nombre infini d’évènements qui s’y produise. Ainsi, l’art peut servir comme véhicule pour l’expression de ce monde d’évènements; ce n’est pas un monde où des idées de la beauté romantique ou classique se réunissent pour réconforter le spectateur, sinon un monde de changement, d’intensité et de cadence en flux graduel et continu.

De nouvelles œuvres créées pour Field Walk Works évoquent des événements biologiques et scientifiques qui se produisent dans le théâtre de la natureArmata dévoile de brefs phénomènes rencontrés lors de ses randonnées dans les champs en toute saison. Ces fragments se transfèrent directement sur le plan des plaques gravées, comportant une surface plate, mais de texture énergique et vive. Des ombres, des formes, des textures et des détails y émergent et disparaissent, comme ce qui souvent se produit sans témoin dans le monde naturel. Les images deviennent ensuite des eaux-fortes et des aquatintes, élargeant une œuvre qui souligne la maîtrise de la gravure accrue par Armata au long d’une carrière.

Field Walk Works témoigne un monde éternel, aussi universel en microcosme comme en échelle cosmique. Bref et visuel, voire minimal, les gestes et les textures illuminés (et assombris) par Armata surprennent toujours.

La conscience est en l’absence.

-       Ludmila Armata 

Née en 1954 à Zabrze, Pologne, Ludmila Armata vit et travaille au Québec. Elle détient un Doctorat en arts visuels (estampe) de l’Académie des beaux-arts de Katowice,

Pologne, et une Maîtrise en arts visuels (design graphique et estampe) de l’Académie des beaux-arts de Cracovie, Pologne. Au fil de sa carrière, elle est lauréate de de nombreux prix et bourses, notamment le Prix de la Fondation Monique et Robert Parizeauen 2002, et de plusieurs bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec. Elle a participé en de nombreuses biennales, résidences et expositions individuelles et collectives au Canada et à l’international au cours des vingt dernières années. Ses œuvres se retrouvent dans plus de quinze collections muséales à travers le monde, ainsi que dans de nombreuses collections privées et d’entreprise, telles que Banque Nationale et Desjardins.