MARCEL BARBEAU

BIOGRAPHIE

(1925-2016)

Marcel Barbeau naît à Montréal le 18 février 1925. Il étudie avec Paul-Émile Borduas à l'École du Meuble de Montréal puis, entre 1945 et 1953, il fréquente l'atelier personnel de ce dernier où il rencontre les jeunes intellectuels qui formeront le groupe des Automatistes. Il participe à toutes les activités de ce mouvement entre 1946 et 1955, dont ses deux premières expositions d'avril 1946 et de février 1947, et signe le manifeste Refus Global en 1948. Depuis, il n’a cessé de remettre en question ses acquis. Constamment à la recherche de formes nouvelles et de nouveaux modes d'expression, guidé par une impulsion réitérée de « passage à la limite » selon Charles Delloye. En ce sens, il est pleinement un « artiste exploréen », selon le terme du poète Claude Gauvreau. Nomade par sa curiosité de l’autre, Vancouver, Paris, New York, la Californie du Sud ont été tour à tour ses ports d'attache, bien qu’il ait toujours maintenu des liens profonds avec le Québec où il revenait pour de longs séjours annuels. De retour à Montréal en 2008, Il y est décédé le 2 janvier 2016, ayant continué à pratiquer son art jusque dans ses dernières semaines, comme il le souhaitait. Le Musée national des beaux-arts du Québec monte Marcel Barbeau – en mouvement, une grande rétrospective de l’artiste en 2018, la même année ayant été marquée par l’établissement de la Fondation Marcel Barbeau.

 

 

www.marcelbarbeau.com